Saison 1 - Le Rapprochement Chapitre V

Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre V

 
- Chapitre Cinq -
 
Fraternité & Confrontation
 
 
          Quelqu'un me secoue légèrement l'épaule, j'ouvre les yeux et me redresse doucement du canapé rouge où je me suis assoupie en attendant Harry revenir dans la salle commune. Je m'assois et je laisse Harry s'installer à coté de moi, je ne veux pas parler, je veux lui laisser le temps de le faire.
 
- Tu sais, me dit-il au bout d'un moment, ils m'ont demandé si ce n'était pas Cédric qui avait mis mon nom dans la Coupe de Feu.
- Tu n'as quasiment jamais eu l'occasion de parler à mon frère, je réponds. Hormis des simples « bonjour », vous ne vous êtes jamais dit grand chose. Et même si vous étiez amis, jamais Cédric n'aurait mis ton nom dans la Coupe.
- Il a dit exactement la même chose à Dumbledore et aux autres.
 
Mon meilleur ami s'enfonce dans le canapé rouge, en le regardant, je me rend compte qu'il est vraiment mal, très mal.
 
- Dis-moi que tu ne vas pas participer ?! je lui demande.
 
Harry tourne son regard vers moi, et je comprends de suite ce qu'il va me dire, et il n'a même pas besoin de parler pour me dire quoique ce soit. Je comprends ce que Barthy Croupton a décider, et je me lève, rouge de colère.
 
- Ils ne sont pas sérieux ?! Harry, ils ne se rendent pas compte ! Des sorciers sont morts au court de ce tournoi, MORTS !! Ces mots ne signifient rien pour eux ?! Même pas pour Dumbledore ? Harry, tu n'as que quinze ans.
- Merci de me rappeler mon age, me répond Harry en haussant les sourcils. Mais tu sais, Croupton a répéter la même chose que ce que Dumbledore avait dit le jour de la rentrée : « lorsque la Coupe de Feu choisit ses champions : on ne reviens pas en arrière ».
- C'est totalement injuste ! je réplique.
- Je sais, reprend Harry, et je comprendrais si tu soutiens plus ton frère que moi.
- Tu racontes n'importe quoi, dis-je en me rasseyant à coté de lui. Tu comptes beaucoup pour moi. Tu es mon meilleur ami, je te considères aussi comme mon frère. Alors, si tu as besoin de moi pendant ce tournoi, soit sur que je serais là pour toi. D'accord ?
 
Mon meilleur ami hoche la tête et il me sourit, il est fatigué et me dit qu'il monte se coucher, et je le suit dans les escaliers qui mènent aux dortoirs.
 
Alors que je passe la porte du dortoir des filles, je sais d'hors et déjà que Harry va se disputer avec Ron si jamais il est toujours réveillé. Le fait que Harry soit maintenant le quatrième champion du Tournoi des Trois Sorciers rend Ron jaloux, et je suis vraiment étonnée qu'il croit que Harry s'est débrouillé pour mettre son nom dans la Coupe de Feu. Mais il n'y est pour rien dans cette histoire, quelqu'un a mis son nom dans la Coupe à sa place.
 
Je soupire, en repensant aux garçons qui sont en train de mettre leur amitié en l'air, d'habitude, ils se fâchent tous les deux contre Hermione et là ... ils se fâchent l'un contre l'autre. Je sais que dès demain, je vais devoir choisir un « camp » entre eux, le temps que tout ça s'estompe, j'espère vraiment que Ron et Harry ne resteront pas en froid très longtemps.
 
Je sors mon pyjama de sous mon oreiller, me rend dans la salle de bain pour l'enfiler, je me glisse dans les draps froid de mon lit, tire les rideaux du baldaquin et je m'endors profondément en essayant de ne pas trop penser au lendemain.
 
          Comme je l'avais prédit, Harry et Ron se font bel et bien la tête, ils ne se parlent plus depuis une semaine et ils font tout pour s'éviter dans les couloirs du château.
 
Hermione est restée avec Ron, j'ai donc décider de rester avec Harry, car Hermione semble elle aussi quelque peu convaincue que Harry ai mis son nom dans la Coupe de Feu.
 
Je suis installée sur un rocher à coté de Harry au bord du lac, nous feuilletons un livre que Neville nous a prêté, ce dernier est d'ailleurs avec nous, les pieds dans le lac en train de chercher des plantes aquatiques.
 
- C'est le professeur Maugrey qui t'as donné ce livre ? je lui demande en souriant.
- Oui, me répond Neville tout heureux. Le professeur Chourave lui a dit que j'avais des dispositions en herbologie.
- C'est vraiment super ! répond Harry en tournant une page.
 
Neville nous sourit, et il se met alors à faire des grands signe de la main, ce qui nous fait nous retourner Harry et moi. Hermione s'approche de nous, suivie de près par Ron et Ginny. Harry se lève de son rocher et rend le livre à Neville qui sort du lac, et je suit mon meilleur ami.
 
Ron commence à chuchoter quelque chose à l'oreille de Hermione, et je prie pour qu'ils ne se fâchent pas une fois de plus, et surtout pas en direct. Hermione s'avance alors vers nous alors que Ron a terminer de chuchoter à son oreille.
 
- Euh ..., commence-t-elle hésitante. Seamus à dit à Parvati qui a entendu Dean parler que euh ... Hagrid te cherche.
- Et bien tu vas dire à ..., commence Harry. De quoi ?!
 
Hermione soupire, elle est au bord de l'énervement, elle retourne auprès de Ron qui lui chuchote une nouvelle fois quelque chose à l'oreille, Hermione se tourne de nouveau vers Harry et elle reprend la parole :
 
- Seamus a dit à Parvati que, oh Harry, ne m'oblige pas à te le répéter. Hagrid te cherche !
- Tu pourras dire à Ron, reprend Harry.
- JE NE SUIS PAS UN HIBOU !!! crie alors Hermione.
 
Elle prend Ginny par le bras et s'éloigne sans même un regard pour Harry, Ron doit même courir pour les rattraper. Mon meilleur ami hausse les épaules devant moi et il se tourne pour me faire face.
 
- Pourquoi est-ce que Hagrid me cherche d'après toi ?
- Je ne sais pas, je réponds en me passant la main dans mes cheveux. Le meilleur moyen de savoir, c'est d'aller le voir. On ne sait jamais, imagine que ce soit quelque chose de grave.
 
Harry approuve, et je jette un coup d'½il sur ma montre et fais signe aux garçons qu'il est temps de remonter vers le château, on a cours de métamorphose dans dix minutes, et je n'ai aucune envie d'être en retard pour me prendre un blâme de la part du professeur McGonagall. Elle ne tolère aucun retard dans son cours, même si ses élèves font partie de la maison qu'elle dirige.
 
          Tranquillement installée sur un banc dans la cour du château, je surveille Harry des yeux qui se fraye un chemin pour lui aussi rejoindre la cour, je le vois parler avec Ron, plutôt s'engueuler, ils se donnent un coup d'épaule et s'éloignent l'un de l'autre.
 
- Salut Harry, dis-je sans lever la tête car je sais qu'il est devant moi. Comment tu vas ?
- Et bien, j'ai envie de te dire que ça vas, du moins pas trop mal. A part ces fichus badges qui circulent.
 
Je regarde les élèves autour de nous, la plupart portent des badges à l'effigie de mon frère, et lorsqu'ils appuient dessus, le visage de Harry apparaît avec un gros « LOOSER » marqué au dessus de sa tête.
 
- Laisse-les faire, ils se rendront vite compte que toi aussi tu es un véritable champion, dis-je. Alors, ce rendez-vous avec Hagrid ?
- Justement, c'est pour ça que je viens te voir, reprend Harry. Il faudrait que je parle à ton frère, mais avec toute sa bande, j'ai bien peur qu'on me refuse l'accès si tu vois ce que je veux dire.
- Oh que je te comprends, dis-je en rangeant mes affaires dans mon sac. Viens, suis-moi.
 
Je me lève et, suivie de mon meilleur ami, je pars rejoindre mon frère, installé un peu plus loin dans la cour, et, comme Harry me l'a dit, il est entouré de toute sa bande, et bien sur, Duncan est là lui aussi, et il remarque de suite que l'ont est en train de se diriger vers eux.
 
- La belle petite s½ur de Cédric, me dit Duncan, et ... le loser. Dis-moi Hélia, je voulais te demander ... quand est-ce que tu vas te décider à larguer Potter et à sortir avec moi ?
- Je te demande pardon ? je réplique énervée. Je ne sors PAS avec Harry ! Et pour répondre à ta question, laisse-moi réfléchir, euh ... jamais Duncan ! Maintenant, si tu pouvais te pousser et me laisser aller parler à mon frère, ça m'arrangerais bien !
 
Je sais que je ne suis pas bien grande, donc, je décide de pousser Duncan d'un bras car il se trouve entre Cédric et moi.
 
- Cédric, reprend Duncan, le looser et ta petite s½ur veulent te parler. Il veut peut-être te demander un autographe, vu que tu es le VÉRITABLE CHAMPION de Poudlard.
 
Ce que ce type peut m'énerver, je décide de retourner vers lui avant d'arriver devant mon frère :
 
- Alors écoute-moi bien Duncan. Quand tu auras mûri un peu, tu pourras te permettre de dire des choses intelligentes. Mais pour le moment, tu ne peux pas ! Tu te permet d'insulter Harry alors que tu ne le connais pas ! Mais regarde-toi, tu ne vaux pas mieux que les autres ! Tu ne cesses de dire que Cédric est le véritable champion de l'école, mais Harry l'est autant que lui ! Mais ne t'en fais pas, il vous prouvera bien assez tôt qu'il a sa place dans ce tournoi !
 
Duncan ne me répond pas et il s'éloigne pour me laisser parler avec Harry à Cédric, qui m'attrape par les épaules et nous fait signe de le suivre.
 
- Alors toi, me dit mon frère, tu ne peux pas t'empêcher de l'engueuler.
- Il l'a bien chercher, je réplique en croisant les bras sur ma poitrine. Et dis-lui une bonne fois pour toute que je ne veux pas sortir avec lui.
- Je crois qu'un jour, ça va finir par lui rentrer dans le crane. Alors, tu voulais me dire quelque chose ?
- Pas moi, Harry.
 
Je m'éloigne, Harry veut surement parler du Tournoi, alors, ce qu'ils se disent ne me regardent pas. Au bout de quelques minutes, Cédric me fait un signe de la main et retourne vers ses amis, alors que Harry vient vers moi.
 
Nous retournons au château, mais c'est sans compter sur Malefoy, tranquillement installé sur une branche dans un arbre alors que ses sbires sont au sol en train de surveiller les alentours.
 
- Vous etes le nouveau couple ? nous demande Malefoy en ricanant. Potter et Diggory. Au fait Potter, tu aimes nos badges ?
 
Nous décidons de ne pas répondre, Harry me prend par le bras et nous éloigne, mais, Crabbe et Goyle nous barrent la route.
 
- J'ai oublié de te dire Potter, reprend Malefoy, j'ai parié avec mon père à propos du tournoi. J'ai parié cinq mornilles que tu tiendrais dix minutes à la première tache. Lui a parié que tu ne tiendrais pas plus de cinq minutes.
 
Crabbe et Goyle se mettent alors à rire, comme à chaque fois que Malefoy ouvre la bouche pour balancer ses sarcasmes. Harry lâche mon bras et s'avance vers le Serpentard :
 
- Très drôle Malefoy ! Ton père est vraiment sournois, et toi ... tu es pathétique !
 
Une nouvelle fois, Harry me prend par le bras, et il recommence à m'éloigner.
 
- Oh non, certainement pas mon garçon ! fait une voix dans notre dos.
 
Je me retourne, c'est le professeur Maugrey, apparemment, Malefoy s'apprêtait à jeter un sort à Harry, mais il a été stopper dans son élan par notre nouveau professeur de défense contre les forces du mal.
Devant les élèves présents dans la cour, le professeur à transformer Malefoy en fouine.
 
- Alastor ! s'écrie le professeur McGonagall en arrivant vers nous. Que faites-vous ?
- J'enseigne ! répond Maugrey innocemment.
- Vous enseignez ? reprend McGonagall. Alastor c'est ... c'est un élève ?
 
Voyant que notre professeur de défense contre les forces du mal ne répond pas, McGonagall sort sa baguette de sa robe et elle la pointe sur Malefoy qui reprend forme humaine.
 
- Vous êtes complètement cinglés ! s'exclame Malefoy à l'attention de Maugrey. Mon père sera mis au courant de ça !
- Ton père ?! s'écrie Maugrey en courant après le Serpentard. Ton père !! Je pourrais te dire des choses sur ton père qui te ferais dresser ta tignasse blonde sur le haut de ton crane !
- Alastor ça suffit ! dit McGonagall. Nous n'utilisons pas la métamorphose sur les élèves. C'est clair ? Le professeur Dumbledore a du vous en parler lorsqu'il vous a engagez ? Si il y a eu un soucis avec Mr. Malefoy, je suis sure que le professeur Rogue se fera une joie de savoir ce qu'il s'est passé.
 
McGonagall tourne alors les talons, demandant aux élèves trop curieux de se rendre dans les couloirs pour les cours à venir.
 
Avec Harry, nous regardons Malefoy partir en courant, suivi de près par Crabbe et Goyle, leur disant qu'ils n'ont pas intérêt à raconter ça à qui que ce soit. 
 
- Potter, dit alors Maugrey en s'avançant vers nous. J'aimerais vous parlez, vous voulez bien me suivre ?
 
Harry n'a pas le temps de lui répondre que Maugrey le prend par le bras pour le traîner dans le château, j'arrive alors à lire sur les lèvres de mon meilleur ami les mots : « à plus tard », je lui fais alors un bref signe de la main et je pars dans la direction opposée, vers la salle d'histoire de la magie. 
 
Alors que j'arrive dans le couloir, je me retrouve face à Duncan que je manque de heurter de plein fouet.
 
- Donc, me dit-il, ce que je pensais est vrai. Toi et Potter vous êtes ensemble ?
 
Ce que je peux en avoir marre d'entendre ce genre de discours, à Poudlard, beaucoup de personnes pensent que Harry et moi sommes amoureux, alors que les seuls sentiments que je nourris pour Harry, ce sont des sentiments amicaux et fraternels. Harry est comme un frère pour moi, je ne me suis jamais intéressé à lui, même si il a un tas de qualité, et puis même si je m'étais intéressé à lui, Harry en pince pour la petite-amie de mon frère : Cho Chang.
 
- Non je ne sors pas avec Harry, je lance à Duncan. Et tu le sais très bien, ça va faire deux fois que je te le répète ! Sinon, pourquoi est-ce que tu me harcèlerais pour que je sorte avec toi ?!
- Alors si tu es libre, reprend Duncan, sors avec moi !
 
Je commence à reculer, non seulement je n'ai pas de sentiments amoureux à l'égard de Harry, je n'en ai pas non plus à l'égard de Duncan, et le fait qu'il me harcèle autant pour je sorte avec lui me rend vraiment malade. 
 
Je souhaite lui répondre, mais quelqu'un d'autre s'en charge à ma place, quelqu'un que je n'aurais vraiment jamais soupçonné, ni capable de me défendre.
 
- Tu es vraiment quelqu'un de lourd McLoy !
 
La voix sarcastique de Drago Malefoy résonne dans tout le couloir.
 
- Si elle t'as dit non, alors c'est non. Donc ... tu peux dégager !
 
Duncan semble aussi étonné que moi, car il détourne les talons sans même oser me regarder de nouveau. Maintenant seule avec Malefoy dans le couloir, j'avoue que je me sens mal à l'aise, le fait qu'il ai répondu à ma place me rend folle, mais dans un autre sens, ça me fait un peu plaisir qu'il ai pris ma défense, même si je ne sais pas trop pourquoi.
 
- Je peux me défendre toute seule Malefoy, je n'ai pas besoin de toi !
 
Je m'éloigne alors, laissant le Serpentard seul dans le couloir.
 
- Oui ... tu en donnais tellement la preuve ! me lance-t-il en criant pour qu'il m'entende.
 
Je n'ose pas regarder par dessus mon épaule pour voir ce qu'il fait, je l'entends tourner les talons et s'éloigner lui aussi dans le couloir. 
Au moins, peut-être que grâce à lui, je vais éviter le fait que Duncan me demande toutes les cinq minutes de sortir avec lui.
 
Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre V

 
Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre V

 
• 1ère photo : Hélia (Lily Collins)
• 2ème photo : Drago (Jamie C. Bower)
 
► Qu'avez-vous penser de ce cinquième chapitre ?
   - Comprenez-vous que Hélia prenne partie pour Harry et non pour Ron ?
   - Malefoy qui défend Hélia, comprenez-vous ? A-t-il eu raison ?
 
©Snow

Tags : Le Secret d'une Gryffondor ♥ - Saison 1 ♥ - Le Rapprochement ♥ - Chapitre 5 ♥ - Fraternité & Confrontation

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.110.186) if someone makes a complaint.

Comments :

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    16/12/2016

    Dum-Cha wrote: "Lol, Hélia donne Malfoy la leçon de sa vie. "

    Mdr :)

  • Dum-Cha

    16/12/2016

    Lol, Hélia donne Malfoy la leçon de sa vie.

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Vivement la suite ! Bonne journee "

    Merci ! et merci pour tes commentaires :)

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Harry a autant de qualités et de compétences que Cédric. Harry a même vaincu davantage que Cédric en se "frottant" aux forces du mal comme Voldemort "

    Exactement !!

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Ce que les gens peuvent été pathétiques des fois avec leurs commentaires.
    Jaurais envie de mes garder comme à chaque fois que j'ai vu cette partie du film.
    "

    Si tu parles des commentaires de OnceUponA-Queen, c'est une amie à moi et elle est assez brève et secrète sur ses commentaires car elle a lu l'histoire originale de celle-ci "Le Lien" donc elle sait ce qu'il va se passer par la suite en fait ;) .

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Grande nouveauté : Malefoy est gentil pendant quelques secondes. Qui l'eut cru ? Je sens que ça va tout chambouler entre Harry et Helia. "

    Et oui xD

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Vivement la suite ! Bonne journee

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Harry a autant de qualités et de compétences que Cédric. Harry a même vaincu davantage que Cédric en se "frottant" aux forces du mal comme Voldemort

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Ce que les gens peuvent été pathétiques des fois avec leurs commentaires.
    Jaurais envie de mes garder comme à chaque fois que j'ai vu cette partie du film.

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Grande nouveauté : Malefoy est gentil pendant quelques secondes. Qui l'eut cru ? Je sens que ça va tout chambouler entre Harry et Helia.

Report abuse