Saison 1 - Le Rapprochement Chapitre IV

Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre IV

 
- Chapitre Quatre -
 
Fol-¼il & les Quatre Champions
 
 
          Et c'est reparti pour une nouvelle année, lorsque nous avons reçu nos plannings de cours ce matin, le premier cours où nous devons nous rendre, c'est la défense contre les forces du mal, que nous partageons avec les autres élèves de quatrième année bien sur.
 
Le cours se déroule dans la même salle de classe que les années précédentes, tout le monde prend place et sort ses livres, Harry et Ron décident de s'asseoir au premier rang, je m'installe derrière eux en compagnie de Hermione.
 
Maugrey Fol-¼il descend alors les marches de l'escalier qui mène de la salle de cours à son bureau, il claudique à cause de sa jambe de bois, il s'installe derrière son bureau pour nous faire face.
 
- Alastor Maugrey, dit-il en allant écrire au petit tableau noir. Ex Auror ... Ministère mécontent, rideau ! Fin de l'histoire ! Le Ministère de la Magie dit que nous n'êtes pas prêt pour vous défendre. JE NE SUIS PAS D'ACCORD !!! Et il vaudrait mieux pour vous Mr. Finnigan que ce chewing-gum ne se retrouve pas sous le bureau !
 
Tous les regards se tournent vers Seamus Finigan, un élève de Gryffondor, qui est en effet, actuellement en train de coller le chewing-gum qu'il mâchait sous son bureau. 
 
Malgré le fait qu'il tourne le dos aux élèves, il semblerait que Fol-¼il puisse voir derrière lui grâce à son ½il magique.
 
- Punaise, dit Seamus. Ce vieux bouc voit derrière lui !
- Et il entend au fond de la classe ! réplique Maugrey en lui envoyant la craie qu'il tient dans la main à la figure.
 
Seamus se baisse pour éviter le projectile de notre professeur, heureusement pour lui, il l'a éviter de justesse, une craie en plein entre les deux yeux ne doit pas faire forcément du bien.
 
Tout d'un coup, tout le monde se tient droit sur sa chaise, ce professeur n'a vraiment rien à voir avec ceux que l'on a eu les années précédentes.
 
- Bien ! reprend Fol-¼il alors que tout le monde le regarde. Les Sortilèges Impardonnables, combien il y en a ? Miss Granger ! 
- Trois monsieur, répond instinctivement Hermione étant donné que le professeur le lui a demander sans qu'elle ne lève la main.
- Et pourquoi sont-ils nommés ainsi Miss Diggory ? reprend Fol-¼il.
 
Apparemment, il connait tous les prénoms des élèves de la classe.
 
- Parce qu'ils sont impardonnables, je répond sans oser lever la tête vers Maugrey. Utiliser l'un d'eux vous fera ... 
- Faire un aller-simple pour Azkaban, termine Maugrey. Commençons, Weasley, debout !!
 
Ron se lève de sa chaise, il se tient debout comme un piquet, il attend qu'on l'interroge.
 
- Allez Weasley, reprend Maugrey. Donnez-moi un sortilège impardonnable.
- Euh ... mon père m'a parler de l'un d'eux, dit Ron. Le ... le sortilège de l'Imperium.
- Ah oui, ton père le connait bien celui-là. Il a donné du fil à retordre au Ministère il y a quelques années.
 
Maugrey fait signe à Ron de se rasseoir, et il se rend vers son bureau où sur lequel se trouve un bocal, dans ce dernier se trouve une araignée qu'il prend dans sa main, et moi et Ron nous tendons tous les deux sur nos chaises sous les regards amusés de Harry et Hermione.
 
Les araignées, notre plus grande phobie ...
 
A l'aide d'un sort, Maugrey fait grossir l'araignée, et il pointe de nouveau l'araignée sur l'animal :
 
- Impero ! Et maintenant, je peux lui faire faire tout ce que je veux.
 
Notre nouveau professeur de défense contre les forces du mal fait naviguer l'araignée de table en table dans la salle de classe, il la fait monter sur l'épaule de Parvati Patil, élève e Gryffondor, qui étouffe un cri.
 
Il la fait monter sur le front de Ron qui n'ose plus bouger et débite des paroles incompréhensives. Au fonde de la classe, Malefoy et ses amis sont tous mort de rire face au comportement de Ron, ce qui n'a pas l'air de plaire à Fol-¼il.
 
Notre professeur fait passer l'araignée du front de Ron jusque sur la table du Serpentard, ils ne rigolent plus du tout, c'est à notre tour, l'araignée monte au nez de Malefoy qui demande à Goyle de le lui enlever de suite.
 
Une fois le petit tour de classe de l'araignée terminer, Maugrey la reprend et il décide de la mettre au dessus d'un seau d'eau qui se trouve sur le bord d'une des fenêtres de la classe.
 
- Alors, dit Maugrey, que vais-je bien pouvoir lui faire faire maintenant ? Se noyer ? Sauter par la fenêtre ?
 
Il fait revenir l'araignée et continue son discours : 
 
- Bon nombre de personnes ont dit qu'ils avaient été soumis au sortilège de l'Imperium lorsque Vous-Savez-Qui était au pouvoir. Mais là, il y a un problème ... comment désigner ceux qui mentent ? Allez ! Allez ! Un autre sortilège !
 
Des mains timide se lèvent dans la salle de classe, je ne lève pas la mienne, je connais les Sortilèges Impardonnables et il est hors de question que j'en donne un seul.
 
- Toi tu es ? demande Maugrey à Neville qui se trouve sur la rangée de droite.
- Neville Londubat monsieur, répond Neville. Euh il y a ... le sortilège Doloris.
- Oui ! Oui ! s'exclame notre professeur très enthousiaste. Viens, approche mon garçon.
 
Neville s'approche du bureau de Maugrey, il tremble un peu et ne semble pas être rassuré, le professeur pointe une nouvelle fois sa baguette sur l'araignée : 
 
- Endoloris
 
La bête se tord de douleur sous les yeux effrayés et exorbités de Neville, ses poings se serrent le long de son corps, et il a l'air de ne pas savoir si il doit fermer les yeux, ou les garder ouvert.
 
- Arrêtez ! s'écrie alors Hermione. Arrêtez ! Vous voyez bien que ça le perturbe !
 
Il est vrai que Neville est dans un état tel que cela inquiète toute la classe, Maugrey se tourne vers lui et il stoppe net sa torture face à l'araignée sur son bureau.
 
Il prend l'araignée entre ses mains et vient la poser sur le bureau que je partage avec Hermione, je m'éloigne le plus possible de l'animal en reculant ma chaise au maximum, quitte à toucher le bureau qui se trouve derrière ma chaise.
 
- Connaissez-vous le dernier sortilège impardonnable Miss Granger ? demande Maugrey.
 
Mon amie fait « non » de la tête, elle regarde ailleurs, quant à moi, seule une de mes fesses me retiens sur le bord de ma chaise, je n'ose même pas regarder ce que notre professeur compte faire.
 
Hermione, tout comme moi savons pertinemment ce que notre professeur compte faire, le pire des trois Sortilège Impardonnables ...
 
- Avada Kedavra ! s'écrie Maugrey.
 
Une lumière verte et aveuglante jaillie de la baguette de notre professeur, et l'araignée se meurt sous nos yeux effrayés.
 
J'ai détournée la tête, manquant de tomber de ma chaise, entre-temps, Maugrey s'est déplacé, laissant le cadavre de la bête sous nos yeux, il se trouve maintenant devant le bureau de Harry et Ron.
 
- Le sortilège de la mort, explique notre professeur. Le pire des trois ! On ne connait qu'une seule personne qui y ai survécu ... et elle est assise en face de moi.
 
Harry et lui se regardent droit dans les yeux, notre professeur attrape sa flasque attachée à sa ceinture, et il boit une longue gorgée du liquide qu'elle contient et qui n'est certainement pas du jus de citrouille.
 
La sonnerie annonçant la fin des cours retentit, nous sortons tous de la salle de classe, tout en commençant à descendre l'escalier en colimaçon.
 
- Il est brillant ! dit Ron en nous regardant par dessus son épaule et en descendant les marches.
- Ah tu trouves, dis-je en ayant les mains tremblantes tout en repensant au cadavre de l'araignée sur mon bureau.
- Non mais vous avez vu la tête de ce pauvre Neville ! dit alors Hermione. Ce n'est pas un hasard si ces sortilège sont interdits !
 
En descendant les marches, nous croisons la route de Neville, il est adossé à une colonne et regarde un vitrail qui représente une veille femme tenant une canne sur laquelle se trouve une tête de mort.
 
- Ça va Neville ? lui demande Hermione voyant qu'il a le regard absent.
 
Notre ami ne nous répond pas, et le bruit de la jambe de bois se fait entendre dans l'escalier, notre professeur s'arrête à la hauteur de Neville :
 
- Viens avec moi mon garçon, j'ai quelque chose à te montrer.
 
Neville se tourne alors vers Maugrey et il monte les marches avec lui, sans rien dire, laissant Hermione assez perplexe. 
 
Nous continuons de descendre les marches, écoutant les éloges de Ron vis à vis de Maugrey ce qui nous épuisent un peu Hermione et moi.
 
          La journée de cours se termine, et nous sommes beaucoup à nous trouvés dans la Grande Salle, histoire de voir les élèves âgés de dix-huit ans déposés leur nom dans la Coupe de Feu pour tenter leur chance dans le Tournoi des Trois Sorciers.
 
Harry et Ron ne cessent d'applaudir les personne mettant leur nom dans la Coupe, avec Hermione, nous sommes en retrait, toutes les deux assise sur un banc, non loin de la limite d'age tracée par Dumbledore. Hermione lit un livre sans être distraite par les applaudissements autour d'elle, de mon coté, j'attends que mon frère arrive pour mettre son nom dans la Coupe.
 
J'ai à peine le temps de penser à lui, qu'il passe la double porte de la Grande Salle, il est suivit par son meilleur ami, Ducan McLoy qui me lance un clin d'½il lorsqu'il voit que je suis assise sur le banc, je lève les yeux au ciel, Duncan est très gentil, mais parfois un peu trop entreprenant avec moi.
 
- Bon, dit Cédric en s'approchant de moi et Hermione, prête Hélia ? 
- C'est plutôt à toi qu'il faut demander ça, dis-je en lui souriant.
 
Mon frère s'avance de la Coupe de Feu, il est devant la limite d'age, il hésite un peu, alors, je me lève du banc et le pousse dans la limite d'age pour qu'il la passe.
 
Cédric me lance un sourire et il dépose son parchemin dans la Coupe, il sort de la limite d'age et me prend dans ses bras, il me fait tournoyer sur place sous les applaudissements de la foule autour de nous. Alors qu'il me repose sur le sol, Fred et George Weasley entre dans la Grande Salle, tenant chacun un petit flacon dans leur main droite.
 
- Ça y est ! dit George.
- On va pouvoir mettre nos nom dans la Coupe ! continue Fred.
- Ça ne va pas marcher ! dit Hermione, sortant de son silence et refermant son livre d'un claquement sec.
- Ah oui ? disent les jumeaux en se mettant derrière elle. Et pourquoi ça Granger ?
- Vous voyez la ligne là ? reprend Hermione en pointant la limite d'age du doigt. C'est une limite d'age que le professeur Dumbledore à tracé lui-même. Et ce n'est pas une petite potion de vieillissement stupide qui fera quelque chose !
- Mais si, rétorque George, c'est pour ça que ça va marcher.
- Parce que c'est petit et stupide ! termine Fred.
 
Toujours debout à coté de mon frère, nous les regardons secouer leurs fioles et boire le liquide qu'elles contiennent cul-sec. Ils se déplacent sur le banc, et sautent de ce dernier en dépassant la limite d'age qu'ils arrivent à passer sous les applaudissements de la foule.
 
Les jumeaux sortent alors de leur poche un parchemin sur lequel est écrit leur nom et leur prénom, ils jettent les parchemins dans la Coupe. Cette dernière ne rejette pas leur noms, les jumeaux sont fous de joie, ils se tapent dans la main, et je suis moi-même impressionnée par leur panache.
 
Quelques secondes passent, et la Coupe de Feu rejette alors les parchemins de Fred et George, ce qui les projettent hors de la limite d'age. Les jumeaux se regardent et nous éclatons tous de rire dans la Grande Salle, leur cheveux sont passés du roux au blanc, ils décident de battre, rejetant la faute sur l'autre, sans cesse, sous nos encouragements.
 
Tout d'un coup, le silence se fait dans la Grande Salle, l'attrapeur Bulgare, Viktor Krum passe les portes de la Grande Salle suivit par le directeur de son école Igor Karkaroff. Les jumeaux Weasley arrêtent alors de se battre, pour regarder Krum déposer son nom dans la Coupe.
 
Alors qu'il repart, je remarque que Krum lance un regard à Hermione, ce qui me fait sourire, je pense qu'elle lui plait, je vois que mon amie rougit un peu et lui rend un sourire timide.
 
          Une semaine plus tard, le jour que nous attendons tous arrive enfin, ce soir, la Coupe de Feu révèle le nom des trois sorciers qui vont participer au Tournoi.
 
Les tables de la Grande Salle ont disparues, sur l'estrade de la salle se tiennent le professeur Dumbledore, entouré de Mrs. Maxime, de Karkaroff et de Barthy Croupton ainsi que les autres enseignants de Poudlard ; devant eux se trouve la Coupe de Feu.
 
Nous entrons dans la Grande Salle avec mes amis, Ron se frotte les mains, il n'a qu'une envie et qu'une hâte, c'est que les prénoms des sorciers sortent de la Coupe.
 
- Dites, je leur demande, est-ce que ça vous dérange si je vais m'installer avec Cédric ? Il a déposé son nom dans la Coupe, et j'aimerais être avec lui si jamais il est choisit.s
- Non vas-y Hélia, me dit Harry.
- On se retrouve dans la salle commune dans tous les cas, me dit Hermione.
- Pas de soucis, bonne cérémonie ! dis-je en leur faisant un signe de la main.
 
J'arrive enfin à l'endroit où mon frère est installé, et je m'installe à sa gauche, en me collant bien à lui car Duncan tente de se rapprocher de moi, ce que je refuse quelque peu, et si il continue à se rapprocher ainsi, rien à foutre, je me mets sur les genoux de mon frère.
 
Mais il y a pire que Duncan McLoy, Drago Malefoy et sa bande sont installés juste derrière nous, je sens Malefoy se pencher vers moi, mais il n'a pas le temps de me dire quoique ce soit, car notre directeur s'avance sur l'estrade et prend la parole.
 
- Voici donc, chers élève et professeurs, le moment que vous attendiez tous ... la Coupe de Feu à fait son choix !
 
Le directeur tend la main vers les torches qui éclairent la Grande Salle, et d'un geste, il fait tamiser les lumières, alors que les flammes de la Coupe se manifestent.
 
D'habitude, les flammes ont une couleur bleuté, là, elles sont rose, presque mauve, Dumbledore tend alors la main vers la Coupe de Feu, et elle fait jaillir un parchemin à moitié calcinée par les flammes.
 
- Le champion de Durmstrang, annonce Dumbledore en lisant le parchemin, est ... Mr. Viktor Krum !
 
Je regarde Krum se lever de sa place et se diriger vers l'estrade, où Dumbledore lui donne le parchemin et lui serre la main, il invite Krum et Karkaroff à se diriger vers la porte qui se trouve derrière la table des professeurs, la même pièce d'où est arriver le professeur Maugrey en début d'année.
 
Dumbledore lève de nouveau la main vers la Coupe de Feu, et de nouveau, elle se manifeste.
 
- La championne de Beauxbâtons est ... Miss Fleur Delacour !
 
Une fille à la chevelure blond vénitien qui est assise un peu plus loin de mes amis s'avance et se dirige à son tour vers l'estrade, Dumbledore lui serre la main et lui fait signe d'aller dans la petite salle dans laquelle il a demandé à Krum de se rendre, cette fois-ci avec Mrs. Maxime.
 
Et pour la dernière fois la Coupe fait faillir des flammes roses et le dernier parchemin en sort.
 
- Et notre dernier champion, le champion de Poudlard est ..., annonce Dumbledore, Mr. Cédric Diggory !
 
Je saute sur le banc et enlace mon frère, il est le champion de Poudlard, mon frère se dirige vers l'estrade et serre la main de notre directeur avant de partir à son tour dans la petite pièce.
 
- Voilà chers élèves et professeurs, reprend Dumbledore, la Coupe de Feu à donné le nom des trois participants au Tournoi et ...
 
Notre directeur n'a pas le temps de terminer sa phrase, la Coupe de Feu se manifeste de nouveau, et elle jette un morceau de parchemin dans les mains de Dumbledore, il le déplie, et fronce les sourcils.
 
- Harry Potter, dit le directeur en murmurant à moitié. Harry Potter ?! appel Dumbledore.
 
De nouveau, je me lève et regarde mon meilleur ami, installé un peu plus loin, il a le visage totalement décomposé, il est tassé sur son banc et il n'ose pas bouger. Quasiment tous les élève sont debout pour le regarder, Hermione pousse alors Harry en lui donnant un coup sur l'épaule pour qu'il se rende sur l'estrade.
 
Alors qu'il arrive à la hauteur de Dumbledore, ce dernier lui donne le morceau de parchemin que la Coupe a jeté, et il invite Harry à se rendre dans la petite pièce, Harry a le teint pale, et se dirige vers la pièce d'un pas chancelant sous les hurlements de consternation des élèves.
 
- Encore un bon moyen pour Potter de faire parler de lui, dit Malefoy installé derrière moi d'un ton sarcastique.
 
Bien évidemment, ses idiots d'amis ricanent.
 
- Harry n'y est pour rien j'en suis sure ! dis-je en me tournant vers lui. Alors, si tu pouvais fermer ton clapet Malefoy ça m'arrangerais, c'est clair ?!
 
Je me lève du banc et passe devant Malefoy qui tire la tronche, agacé par ce que j'ai dit. Je rejoins Hermione et Ron, toujours installés sur leur banc, abasourdis tous les deux par la nouvelle.
 
Hermione semble choquée, quant à Ron ...
 
- Il l'a fait exprès pour attirer l'attention sur lui, réplique Ron.
- Tu dis n'importe quoi, dis-je surprise par autant de jalousie de sa part. Tu sais autant que moi que Harry ne voulait pas participer à ce tournoi, il te l'a déjà dit : « toi plus que moi ».
 
Mon ami hausse les épaules et quitte le banc et la Grande Salle pour rejoindre Dean et Seamus qui se rendent dans la salle commune de notre maison.
 
Avec Hermione, nous quittons à notre tour la Grande Salle, ni elle, ni moi ne parlons, nous sommes silencieuses, une fois arrivées dans la tour de Gryffondor, Hermione monte directement se coucher, de mon coté, je cherche Ron du regard, mais il semble être monté se coucher lui aussi.
 
Je soupire, je veux attendre Harry, je veux comprendre comment cela se fait-il que son nom se soit retrouvé dans la Coupe de Feu alors qu'il n'a que quinze ans et non dix-huit.
Je m'installe dans le canapé rouge qui se trouve devant la cheminée de notre salle commune, j'attends et j'attends encore, les minutes semblent être des heures, et Harry n'est toujours pas revenu.
 
Hypnotiser par les flammes dans l'âtre de la cheminée, je m'endors, espérant que mon meilleur ami me réveillera pour m'expliquer et me parler quand il sera de retour.
 
Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre IV

 
 
Saison 1 - Le Rapprochement  Chapitre IV

 
• 1ère photo : Viktor Krum (Stanislav Inaveski) & Hermione (Emma Watson)
• 2ème photo : Hélia (Lily Collins)
 
► Qu'avez-vous penser de ce quatrième chapitre ?
   - De la réaction de Hélia pour la nomination de son frère en tant que Champion ? Pour celle de Harry ?
   - De ce que Malefoy dit à Hélia au sujet de Harry, qu'en pensez-vous ? De ce que Hélia lui répond, a-t-      elle raison ?
 
©Snow

Tags : Le Secret d'une Gryffondor ♥ - Saison 1 ♥ - chapitre 4.♥ - Fol-Oeil & les Quatre Champions ☺

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.110.186) if someone makes a complaint.

Comments :

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    16/12/2016

    Dum-Cha wrote: "Je trouve que la nomination de son frère était attendue. Je suis un peu inquiète j'espère que il ne mourra pas."

    Oui je ne peux pas tout modifier non plus ☺

  • Dum-Cha

    16/12/2016

    Je trouve que la nomination de son frère était attendue. Je suis un peu inquiète j'espère que il ne mourra pas.

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Je m'excuse de n'être venue lire et commenté que maintenant la suite mais je n'avais pas vraiment le temps ces derniers temps.
    La je suis au travail mais j'ai un peu de temps comme ya pas grand monde.
    Je risque cependant de laisser un trou entre un chapitre ou de pas commenter
    "

    Oh là là ne t'en fais pas, moi je n'ai pas trop le temps en ce moment de venir poster la suite car je suis enceinte là j'entre dans mon dernier mois :)

    Donc tu commentes quand tu veux, et ce que tu peux ne t'en fais pas, je ne suis pas à l'affut des commentaires, commente qui veut et quand peut :)

  • The-Secret-Of-Gryffindor

    12/08/2016

    Time-For-A-Last-Chance wrote: "Ses amis réagissent mal surtout Ron mais lui n'y est pour rien. Au moins yen a une qui est à moitié contente c'est Helia. Comme son frère y participe mais il peut y laisser la vie. (Et d'ailleurs c'est le cas de le dire) "

    OUi c'est sur que Ron a une sacré réaction mais bon, c'est de la jalousie surtout, il se rend bien compte par la suite qu'il faut etre malade pour mettre son nom dans la Coupe.
    Oui Hélia est un peu plus réaliste vis à vis de ça.

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Je m'excuse de n'être venue lire et commenté que maintenant la suite mais je n'avais pas vraiment le temps ces derniers temps.
    La je suis au travail mais j'ai un peu de temps comme ya pas grand monde.
    Je risque cependant de laisser un trou entre un chapitre ou de pas commenter

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    Ses amis réagissent mal surtout Ron mais lui n'y est pour rien. Au moins yen a une qui est à moitié contente c'est Helia. Comme son frère y participe mais il peut y laisser la vie. (Et d'ailleurs c'est le cas de le dire)

  • Time-For-A-Last-Chance

    10/08/2016

    J'aime ce film la car ya pleins de nouvelles créatures.
    Harry était heureux mais maintenant qu'il va participer au tournoi des Trois Sorciers ca change la donne.

  • OnceUponA-Queen

    24/06/2016

    Vivement la suite en tout cas ma chérie, je suis désolé si je suis moins expressive sur cette histoire que sur les autres, mais vu que je connais déjà ;-) .

    Bisous ♥
    *Liv

  • OnceUponA-Queen

    24/06/2016

    - De ce que Malefoy dit à Hélia au sujet de Harry, qu'en pensez-vous ? De ce que Hélia lui répond, a-t-elle raison ?

    C'est un petit prétentieux jaloux, tout le monde le sait xD .
    Et elle a eu raison de lui répondre ça, et BIM xD .

  • OnceUponA-Queen

    24/06/2016

    - De la réaction de Hélia pour la nomination de son frère en tant que Champion ? Pour celle de Harry ?

    Il est normal qu'elle soit contente pour la nomination de Cédric, et étonnée pour celle de Harry, sa réaction ne me choque pas en fait, je me mets à sa place.

Report abuse